Grossesse Précoce

Pas de grossesses précoces, pas de mariage précoces, pas d’excision.

Kolda continue d’enregistrer plusieurs cas de grossesses précoces, mariages précoces et mutilations génitales féminines. « Quand survient une grossesse chez une jeune adolescente, l’entourage familial, scolaire ou institutionnel reçoit simultanément trois mauvaises nouvelles. La première : “elle a une vie sexuelle”; cherché ?”
Aujourd’hui, l’adolescente enceinte est d’abord jugée coupable de n’avoir pas su gérer son “devoir contraceptif”.
 Elle reste ensuite peu ou prou moralement, fautive d’avoir fait une bêtise, c’est-à-dire de s’être exposée, de n’avoir pas su résister à la pression ou à l’envie d’aller jusqu’au bout. »

 Face aux problèmes liés le plus souvent aux grossesses précoces des ados jeunes le centre conseil ado, les pairs éducateurs et Enda jeunesse action revoient leurs approches. En effet plusieurs parents disent : ‘’ je préfère donner  tôt en mariage ma fille que de supporter une grossesse précoce’’.  Le centre conseil ado de Kolda pour apporter une réponse crée des clubs de jeunes filles dans les quartiers et villages de kolda sous la supervision des parents et Bajénou Gokh.
Pour être admis dans les clubs il faut signer la résolution qui stipule qu’on n’a pas le droit de tomber enceinte avant le mariage. Ainsi les parents acceptent à leur tour de signer ce que nous appelons le ‘’New deal. Enda Jeunesse Action et Parole aux jeunes lancent ainsi le slogan dans la campagne carton rouge aux mariages précoces: ’’pas de grossesses précoces, pas de mariage précoces pas d’excision’’

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
Hello, Contactez-nous directement sur WhatsApp !